HIGH TECH

Le forfait mobile

Forfait mobile Sosh

 Jusqu’au 15 juillet , sérié limité Sosh, 80 go à 14.99 €

Sosh c’est le réseau orange. A ce prix c’est l’affaire du moment. Malheureusement, cette offre n’est accessible qu’aux nouveaux clients.

Forfait mobile La poste

Un forfait de 30 go

pour 9.99 €, à vie

Forfait mobile B&YOU

Plusieurs offres en série limité, dont : 

forfait 100 Go à 15.99 €

forfait 80 Go à 13.99 €

(prix valables jusqu’au 8 juillet)

Forfait mobile RED

100 Go pour 16 euros, sans augmentation, sans engagement, sans surprise.

 

 

Forfait mobile Cdiscount

40 Go à 2.99 pendant 6 mois,
puis 13.99/mois

“autres offres à découvrir sur le site”

* offre valable jusqu’au 7 juillet

Forfait mobile Orange

50 Go,19.99 /  mois

augmentation au bout d’un an

Offre valable jusqu’au 8 juillet

Choisir un forfait mobile – nos conseils

Les qualités d’un bon forfait

Les principaux critères de choix d’un forfait sont :

  • la couverture

  • Les volumes de données inclus

  • Le débit, les performances

  • Le prix

La couverture

Ce critère détermine les endroits où votre forfait sera disponible. Le territoire est couvert par des antennes réparties sur toute sa surface.

À ce jour, quatre opérateurs exploitent un réseau : Orange, Bouygues, SFR et Free. Ces opérateurs possèdent leur propre réseau d’antennes, et ils ne proposent donc pas des couvertures équivalentes.

Il arrive que quand un opérateur ne dispose pas d’un réseau suffisant dans certaines parties du territoire, il loue une partie du réseau d’un de ses concurrents. C’est par exemple le cas de Free, qui passe par le réseau d’Orange en certains endroits. La plupart du temps, le concurrent n’offre pas les mêmes performances aux clients de cet opérateur qu’aux siens. C’est de bonne guerre !

Il n’y a qu’un moyen pour s’informer objectivement de la couverture de tel ou tel opérateur : les cartes de couverture de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes).

En haut à gauche du site, vous pourrez choisir

  • les cartes montrant la couverture, qui indiquent les endroits où le réseau est présent. Vous aurez le choix d’afficher le réseau voix/SMS ou le réseau données mobiles. Pour le réseau de données, vous pouvez préciser « 3G » ou « 4G ». Sélectionnez « 4G », car seul ce type de réseau est à même de vous permettre d’utiliser internet confortablement.

  • les cartes montrant la qualité, qui indiquent le pourcentage de succès aux tests effectués un peu partout. Vous pourrez choisir le type d’endroit que vous voulez voir représenté (par exemple : les autoroutes, les voies ferrées, etc.)

Avec ces cartes, selon que vous souhaitez des endroits où vous utiliserez fréquemment votre téléphone, vous pourrez déterminer quel opérateur est le plus performant pour vous.

Le débit, les performances

Les cartes de couverture indiquent où le réseau est disponible, mais elles n’indiquent pas le débit de données mobiles dont vous pourrez disposer.

Il sera utile de le déterminer au moins pour les lieux où vous utiliserez le plus votre téléphone, dont votre domicile. Pour cela, demandez à vos amis qu’ils effectuent un test réel avec leur téléphone. Il suffit de chercher « test débit ADSL » pour accéder aux nombreux outils qui le permettent.

Notez ensuite l’opérateur et le débit. Gardez à l’esprit qu’un téléphone 4G est bien plus rapide qu’une box ADSL et que donc, si vous n’avez pas la fibre, vous pourrez utiliser le réseau 4G pour surfer rapidement quand vous en aurez besoin.

Les volumes de données inclus

Il faut distinguer entre le volume de données inclus en France et celui inclus à l’étranger.

Là encore, selon vos besoins, déterminer de quel volume vous avez besoin.

Pour avoir une idée, un forfait de 50 Go vous permettra de surfer, de relever vos mails, de lire tout ce que vous voulez, d’utiliser les réseaux sociaux, d’utiliser un GPS connecté sans risquer le moindre dépassement.

Ce n’est que si vous écoutez beaucoup de musique, et que vous regardez des vidéos qu’il vous faudra évaluer plus précisément vos besoins. Considérez que 1 Go de données permet de regarder 1 heure de vidéo sur Netflix et d’écouter 6 à 7 heures de musique.

Pour économiser votre volume de données s’il est trop limité, nous vous conseillons de régler votre téléphone pour que les téléchargements d’applications et leurs mises à jour se fassent exclusivement sur le réseau wifi.

Le prix

Vous le savez, à qualité égale, moins c’est cher, mieux c’est ! N’hésitez donc pas à guetter les promotions et si vous n’êtes pas engagé, à changer d’opérateur chaque fois que le rapport qualité/prix vous permettra un gain significatif.

Forfaits avec engagement vs forfaits sans engagement

Le forfait avec engagement vous prive de votre liberté. Vous devrez rester jusqu’au bout de l’abonnement souscrit et vous ne pourrez donc bénéficier de nouvelles offres éventuellement très avantageuses.

Par contre le forfait avec engagement a aussi deux avantages principaux.

1/ Vous n’êtes pas seul

La plupart des forfaits sans engagement ne permettent pas l’accès à un service client performant. Il n’y a pas de boutique où se rendre, tout se passe en ligne. Ce n’est absolument pas un problème, sauf si êtes réellement perdu devant un écran d’ordinateur.

2/ Vous pouvez bénéficier de téléphones à prix remisés

Mais est-ce vraiment un avantage ?

Pour le savoir il vous faut additionner pour chaque type de forfait :

  • le prix du forfait X nombre de mois d’engagement

  • Le montant des frais initiaux (par exemple coût de la carte sim si elle n’est pas gratuite) +

  • Le prix du téléphone (acheté avec remise dans le cas du forfait engagé, sans remise sinon).

Vous saurez ainsi combien vous paierez dans chaque cas de figure, et vous pourrez décider si cela est intéressant pour vous.

Opérateur historique ou MVNO ?

En plus des quatre opérateurs historiques (Orange, Bouygues, SRF et Free), vous trouverez des offres émanant de Mobile Virtual Network Operator (MVNO), ou opérateur de réseau mobile virtuel. Il s’agit de sociétés qui ne disposent pas de leur propre réseau et qui paient les opérateurs traditionnels pour utiliser le leur.

Certains MVNO proposent parfois de très bonnes affaires et des forfaits innovants. Prixtel permet par exemple de choisir le réseau qui sera utilisé entre Orange et SFR, ce qui peut être utile si l’un des deux est plus performant là où vous pensez utiliser le téléphone. Il y a aussi chez cet opérateur des systèmes qui fonctionnent par palier : si vous consommez moins, vous payez moins.

Comme toujours, choisissez plutôt une société connue ayant des avis positifs sur internet.

Voici la liste des principaux MVNO et des réseaux qu’ils utilisent.

Syma Mobile, Bazile Telecom, CTExcelBiz, Keyyo, Nordnet, Paritel, TransatelOrange
La Poste Mobile, ACN, Budget Mobile, Futur Telecom, Vectone, Afone (Reglo Mobile)SFR
Lebara, LycamobileBouygues Telecom
Coriolis Telecom, Prixtel, Sewan Communications, NetcomOrange et SFR
Cdiscount Mobile, NRJ Mobile, Auchan Telecom, CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile (MVNO du Groupe EI Telecom)Orange, SFR et Bouygues Telecom

Les opérateurs historiques qui fournissent les accès réseau à un MVNO sont normalement dans l’obligation de fournir la même qualité de service. Le débit maximal peut par contre être inférieur si le contrat ne prévoit pas la fourniture de 4G+ aussi nommée LTE Advanced (4G sans agrégation de fréquence).

Forfait bloqué ou non ?

En dernier lieu, si le forfait est destiné à un enfant ou un ado, vous pourrez avoir avantage à choisir un forfait bloqué. Portez dans ce cas attention à ce qui se passe en cas de dépassement de forfait. Il faut que le forfait soit réellement bloqué, et que ce blocage soit incontournable, car les dépassements de forfaits sont facturés au prix fort.

Comment changer de forfait et d’OPérateur

Comment changer d’opérateur mobile ?

Nous ne traitons pas le cas où vous changez de forfait sans changer d’opérateur, car il suffit de vous rendre dans votre espace client pour effectuer la manipulation.

Pour changer d’opérateur, c’est presque aussi simple. La première chose à faire si vous êtes engagé est de savoir quel sera le coût de l’opération.

  •  Si vous n’êtes pas engagé, bravo, vous ne paierez absolument rien
  • Si vous avez un engagement de 12 mois, vous devez payer la totalité des mensualités restantes.
  • Si vous avez un engagement de 24 mois, vous payez la totalité des mensualités restantes jusqu’au douzième mois, plus le quart des mensualités restantes après le douzième mois (par exemple si vous êtes au 18ème mois, il vous reste le quart des six mensualités restantes à payer).

Même si vous avez quelque chose à régler, il est tout de même possible que vous fassiez des économies en changeant d’opérateur. Faites vos comptes: calculez combien vous  dépenserez en allant jusqu’au bout de votre forfait actuel, et combien vous dépenserez si vous changez d’opérateur, puis faites la différence.

Changer d’opérateur sans conservation de votre numéro

Ce n’est pas la manière la plus simple de changer d’opérateur, alors sauf si vous avez une bonne raison de ne pas garder votre numéro, conservez le.

Sinon, cachez que chez certains opérateurs, l’opération peut se faire en ligne. Dans le cas contraire, il vous faudra envoyer un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception, en joignant une copie de votre pièce d’identité, et en précisant votre numéro de contrat et la date de résiliation souhaitée.

Changer d’opérateur avec conservation de votre numéro

C’est la procédure que nous vous recommandons, car c’est la plus rapide et la plus simple.

1/ Vous demandez votre RIO

En appelant le 3179 (service gratuit), vous recevrez votre numéro RIO (relevé identité opérateur).

2/ Vous souscrivez le contrat chez votre nouvel opérateur

Lors de la souscription, vous fournissez votre RIO.

C’est tout, vous n’avez plus rien à faire :

  • votre nouvel opérateur va s’occuper de résilier votre ancien contrat.

  • vous laissez votre ancienne carte sim dans votre téléphone

  • vous attendez votre nouvelle carte et à la date prévue pour la portabilité, vous l’activez en vous connectant sur votre espace client en suivant les instructions que vous avez du recevoir.

  • Vous éteignez et vous rallumez votre téléphone.

C’est tout. Si l’on ne compte pas les temps d’attente (transmission de la nouvelle carte sim, activation), si vous utilisez les services en ligne faits pour cela, vous en aurez pour moins de 30 minutes tout compris.

Inutile donc de vous en priver, car les économies ou les gains de données sont souvent importants.